ADSENSE

HCYN SEARCH

Google

EL PRECIO DEL AZUCAR ...

...HAITI YA TIENE UN PRIMER MINISTRO...LA NOMINACION DE LAURENT LAMOTHE COMO PRIMER MINISTRO HA SIDO 3 VOTOS EN CONTRA Y 2 ABSTENCIONES...LAURENT LAMOTHE DEBREA CONSTITUIR SU GOBIERNO Y PRESENTAR SU POLITICA GENERAL DELANTE DEL PARLAMENTO PROXIMAMENTE...

LIVING WITH ONE DOLLAR A DAY

jueves, 21 de julio de 2011

Haïti-Politique : Vers une sortie de l’impasse pour Martelly et Gousse ?

P-au-P., 21 juil. 2011 [AlterPresse] --- Une rencontre réalisée dans la soirée du 20 juillet pendant environ 6 heures entre le chef de l’Exécutif, Michel Martelly, et le groupe des 16 sénateurs qui rejettent le choix de son premier ministre désigné, Bernard Gousse, n’a pas permis de trouver une harmonisation des positions. La seule entente trouvée jusque-là est, semble-t-il. de poursuivre les négociations.
A l’issue de la rencontre, Michel Martelly a fait savoir que « les deux parties ont résolu jusqu’ici à faire retrait de leur position de départ afin de trouver une issue commune à la problématique ».
Le sénateur Joseph Lambert, qui intervenait au nom du groupe des 16, abonde dans le même sens que le chef de l’État.
« Nous avons décidé de rompre avec nos différentes positions de départ pour dégager ensemble une position commune », indique Joseph Lambert.
Dans 24 heures la nation saura ce qui est décidé définitivement dans le cadre de cette négociation, précisent Michel Martelly et Joseph Lambert.
Le sénateur Moise Jean-Charles, un des principaux chefs de file du groupe des 16, n’a pas assisté à la réunion et a donné mandat a son collègue Kelly C. Bastien.
Bernard Gousse, pour sa part, n’a assisté qu’à une partie de la réunion. Il a du laisser la rencontre sans dire un mot à la presse.
Les deux parties indiquent que le processus de ratification de Bernard Gousse peut continuer au niveau du Sénat.
Le premier ministre désigné, Bernard Gousse, qui était attendu, le jeudi 14 juillet, pour déposer son dossier devant les responsables législatifs, devrait le faire le jeudi 21 juillet après avoir demandé un délai supplémentaire de huit jours pour réunir ses pièces. [sfd gp apr 21/07/2011 00:30 ]
http://www.alterpresse.org/spip.php?article11300