ADSENSE

HCYN SEARCH

Google

EL PRECIO DEL AZUCAR ...

...HAITI YA TIENE UN PRIMER MINISTRO...LA NOMINACION DE LAURENT LAMOTHE COMO PRIMER MINISTRO HA SIDO 3 VOTOS EN CONTRA Y 2 ABSTENCIONES...LAURENT LAMOTHE DEBREA CONSTITUIR SU GOBIERNO Y PRESENTAR SU POLITICA GENERAL DELANTE DEL PARLAMENTO PROXIMAMENTE...

LIVING WITH ONE DOLLAR A DAY

lunes, 4 de abril de 2011

Magog, la Mecque de l'art haïtien

Une quinzaine d'artistes, dont Alix Rey, ont participé au
 premier symposium du Musée international  d'art naïf
de Magog, le 2 avril dernier. (photo: Vincent Cliche)
Publié le 2 Avril 2011
Vincent Cliche Le temps d'une journée, Magog s'est transformée en Mecque de l'art haïtien. En effet, une quinzaine de peintres ont participé au tout premier symposium du Musée international d'art naïf de la municipalité, qui s'est tenu cet après-midi (2 avril).
Alix Rey fait partie des «Artistes de Réminiscences», un groupe de peintres d'origine haïtienne ayant pour but de faire connaître le travail effectué par les peintres du pays dévasté par un terrible séisme en janvier 2010. Lorsqu'il a appris que le Musée international d'art naïf de Magog organisait un symposium, il s'est vite empressé de poser sa candidature pour y participer. «Ça me tient vraiment à cœur en raison de mes racines, lance-t-il. Après New York et Miami, le Québec est le troisième plus grand rassemblement d'Haïtiens au monde. Avec son exposition et sa collection, le Musée vient confirmer son statut de Mecque de l'art haïtien. Ça vaut vraiment la peine de se déplacer pour voir ça. Certains tableaux ont été peints par des artistes décédés et c'est juste ici qu'on peut les observer.»
Outre la quinzaine d'artistes présents, les visiteurs ont pu assister à une conférence de la restauratrice d'œuvres d'art sherbrookoise, Marie-Chantale Poisson. Elle est venue s'entretenir sur son projet de restauration de documents, de tableaux et de fresques en Haïti.
Ce symposium est venu couronner l'une des plus grandes expositions de l'institution intitulée «La culture est toujours vivante en Haïti». Plus de 500 personnes ont assisté à l'événement au cours des dernières semaines. «On a voulu mettre en place cette activité pour tenter de rejoindre une clientèle différente. C'est un outil de promotion qu'on utilisera très certainement au cours des prochaines années», raconte l'agente de développement culturel du Musée international d'art naïf de Magog, Line Houde.
La prochaine exposition du Musée débutera ce vendredi (8 avril). Elle s'intitulera «Jour et nuit» et se poursuivra jusqu'au 19 juin prochain.
http://www.lerefletdulac.com/Culture/Activites-culturelles/2011-04-02/article-2394931/Magog,-la-Mecque-de-lart-haitien/1